Des séances individuelles ultra-personnalisées
Formateur pour les professionnels de santé

260 Rue Famille Laurens,
13290 AIX EN PROVENCE

09 74 56 62 72

Nos Techniques de Kinésithérapie et d'Ostéopathie à Aix-en-Provence (13)

Le cabinet possède 4 salles de soins individuelles et une grande salle de réatlétisation très fonctionnelle. 

Pour vous rééduquer nous disposons d'une presse, de 2 vélos (technogym et Wattbike), d'un tapis de course, d'une cage de crossfit, d'un rameur, d'un skierg, d'un banc incliné ... et plein de petit materiel indispensable pour le renforcement (kettlebells, altères, barre d'altéro, élastiques, rouleaux, battle rope, TRX...).

Nous avons également tout le matériel de proprioception nécessaire pour les  rééducations des membres inférieurs et supérieurs.

Petites vidéo balayant quelques techniques utilisées dans notre cabinet : merci à Florent Manaudou, Yannis Lenne et Baptiste Masotti et Loïc Le Blevennec d'avoir fait les modèles

 

 

Comment nous vous soignons ?

NOS VALEURS : je souhaite que dans mon cabinet chaque patient soit soigné comme si il était mon frère, ma mère ... quelqu'un de la famille. Je ne prends qu'un patient à la fois, respecte les horaires, je donnerais mon maximum pour faire le moins de séance possible pour vous améliorer le plus vite possible. 

Nous allons tout mettre en oeuvre, mixer les techniques manuelles tel que l'ostéopathie, la thérapie manuelle, le massage, le crochetage, techniques tissulaires, étirements… Autant de techniques sont nécessaires pour libérer les blocages articulaires et les points de tension tissulaire.

Puis nous allons utiliser des instruments tel que du scrapping, des ventouses, des flossbandes, theragun ... et des machines de hautes technologies générations : ondes de chocs, técarthérapie, laser haute puissance, échographie, dédolor, skinexians, game ready, cryojet, théragun, pressothérapie, compex sans fil...

Notre savoir-faire dans le domaine de la kinésithérapie et de l’ostéopathie est le résultat d’une passion, d’une formation continue et d’une volonté de nous adapter aux besoins et aux exigences des patients. 

L’approche technologique en physiothérapie permet également de traiter des pathologies spécifiques. L’échographie, le K-Laser, les ondes de chocs et le Game Ready sont des techniques permettant d’apaiser vos douleurs et d’accélérer votre processus de réparation/ récupération.

Ondes de choc, kiné du sport, aix en provence, ostéopathie
Ondes de choc
K laser, kiné du sport, aix en provence, ostéopathie
K laser
osthéopathie, kiné du sport, aix en provence
ostéopathie
crochetage, aix en provence, kiné du sport, ostéopathe du sport
crochetage
Game ready, rééducation, aix en provence, kiné du sport, ostéopathie
Game ready
Técarthérapie, kiné du sport, ostéopathie, aix en provence
Técar
Théragun, kiné du sport, ostéopathie, aix en provence
Théragun
Ventouses, kiné du sport, ostéopathie, aix en provence
Ventouses
Dédolor, kine du sport ,osteopathe du sport , Aix en Provence
Dédolor

Floss band

Le Floss Band ou plus communément appelé Voodoo Band bande - souvent en latex - élastique et épaisse fréquemment utilisé pour rapidement traiter de certaines lésions du muscle ou de l'articulation. 

Le floss band est utilisé pour : 
⦁    soulager les douleurs ou lésions 
⦁    améliorer la circulation du sang 
⦁    optimiser la mobilité du patient 
⦁    activer et renforcer le muscle 

 

Comment ça marche? 
Les muscles sont composés de couches de tissus conjonctifs. Il arrive qu'un mauvais glissement entre ces tissus provoquent une limitation dans la mobilité du patient. L'application du floss band créera une pression et un frottement entre ces tissus et fluidifiera le mouvement. en compriomant les tissus, on inhibe le tonus musculaire tout en maintenant l'articulation en place. Les effets du floss band sont certes immédiats mais ne restent que temporaires. pour un résultat durable, il faut entretenir le muscle et multiplier les séances. 

Comment procéder?

  • étape 1: couvrir la zone ciblée avec la bande élastique. commencer à enrouler avec une extrémité de la bande en la plaçant quelques centimètres en dessus de la zone ciblée
  • étape 2: couvrir la zone avec environ 1cm de décalage et insiter sur la zone ciblée
  • étape 3: arrivé à l'autre extrémité de la bande, tirer un peu plus et insérer le bout dans la bande couverte
  • étape 4: pendant quelques minutes, effectuer des mouvements tout en solliciant le muscle ou l'aticulation couverte

Attention, éviter les pincements de peau à l'application et de dépasser les 2 minutes de compression.

 

Ventouses

De plus en plus d'athlètes adoptent la technique de la ventouse ou "cupping therapy".
La ventouse va aspirer la zone ciblée pour provoquer un afflux sanguin. ceci facilitera la circulation sanguine et donc soulagera la douleur. A certaines zones, il arrive que la ventouse stimule des points d'acupuncture.

Méthodes et particularités

Il existe 3 méthodes:

  • La ventouse à froid où l'air est vidée grâce à une pompe. 
  • La ventouse à chaud est la plus appréciée car très efficace. le kinésithérapeute place la ventouse et la vie d'air grâce à une flamme.
  • La ventouse scarifiée, particulièrement efficace pour les douleurs inflammatoires et au niveau des articulations. Ici, le kinésithérapeute effectuera une légère griffure sur la peau du patient avant de poser la ventouse.

Dans quels cas utiliser les ventouses?

Cette technique est particulièrement indiquée en cas de:

  • Douleurs diverses (mal de dos, arthrose, sciatique...)
  • Pathologies repiratoires,
  • Problèmes digestifs,
  • Tendinites,
  • Entorses...

Dry needling

On a tous déjà vécu le désagrément d'une contracture ou d'un noeud dans un muscle. Le dry needling permet, en utilisant une fine aiguille logée précisément dans le "trigger point" du musclé lésé, de traiter diverses inflammations ou contractures des muscles. Une telle lésion est provoquée par un manque d'afflux musculaire, ce qui va contracter le muscle puis entrainer la sensation d'un cordon musclulaire.
Une fois que le kinésithérapeute / ostéopathe aura identifé le trigger point (donc le cordon musculaire ou contracture), il placera l'aiguille sèche dans la zone douloureuse afin de provoquer une secousse musculaire pour rétablir ensuite à l'afflux sanguin et détendre le muscle.

Pourquoi le Dry Needling?

Malgré l'utilisation d'aiguilles sèches, le Dry Needling est différent de l'acupuncture. 

  • Contrairement à d'autres techniques, le dry needling ne dure que quelques minutes mais les effets durent plus longtemps
  • Cette technique n'implique aucune injection de médicament
  • Elle est rapide et tout aussi efficace ​​​​​

Que traite le Dry Needling?

Le dry needling traite principalement :

  • Les contractures musculaires
  • La tendinite
  • Un traumatisme (coup, accident…)
  • Une sur-sollicitation des muscles  
  • Une mauvaise posture régulière
  • Des mouvements répétitifs fréquents
  • Des troubles circulatoires

Electrothérapie

 

L'électrothérapie est l'utilisation de l'énergie électrique en tant que traitement médical. Les premiers traitements  datent de 1743. Au fil des années, les pratiques ainsi que les appareils utilisés ont évolué: bains électriques, bobine à induction et bien d'autres...

Comment ça marche?
Il existe deux formes d'électrothérapie: 

  • La stimulation nerveuse électrique transcutanée (TENS) fonctionne autant sur une haute qu'une basse fréquence. les TENS à basses fréquences sont moins confortables, néanmoins, les effets durent plus longtemps. les machines TENS ne sont pas compatibles aux patients souffrant d'épilepsie, cardiaques, en état de grossesse et souffrant de certaines maladies cutanées.
  • La thérapie interférentielle dont le fonctionnement est plus complexe que la TENS. Deux courants à haute fréquence traversent la peau en même temps. Elles se croisent et créent une interférence pour une fréquence similaire à une stimulation à basse fréquence.

Que traite l'électrothérapie?
La douleur est le résultat de signaux transmis au cerveau. Pour brouiller ces signaux et atténuer la douleur, l'électrothérapie utilise des signaux d'interférence qui atténueront le message transmis au cerveau. En kinésithérapie, cette technique est le plus souvent utilisée pour traiter les douleurs que la médecine traditionnelle ne soulage pas aussi efficacement.
Le kinésithérapeute fait aussi appel à l'électrothérapie pour accélérer la cicatrisation de tissus après un traumatisme.
Selon la technique, l'électrothérapie permet de : 

  • soulager la douleur (dans le bas du dos, liée aux nerfs...)
  • traiter l'arthrite,
  • stimuler un muscle,
  • augmenter le débit sanguin local, 
  • réduire un oedème

L'électrothérapie est pratiquée à l'aide d'un dispositif connecté à la zone ciblée grâce à des pad collantes, des fils et électrodes.

Técarthérapie

En utilisant des courants à haute fréquence, la técarthérapie traite les douleurs articulaires aux épaules, mains, hanches, colone vertébrale, genoux. Chaque patholigie requiert une modalité d'application différente; c'est pourquoi le savoir-faire du kinésithérapeute est de rigueur.


Pourquoi la técarthérapie?
La técarthérapie réduit les tensions musculaires et les inflammations. Par  d'autres cas, elle rééquilibre la membrane dans les cellules présentes dans la zone traitée. Beaucoup l'utilisent aussi en traitement pré ou post-opératoire d'une chirurgie esthétique. Elle permet d'accélérer le processus de résorption des hématomes.
Néanmoins, la técarthérapie est contre-indiqué pour les femmes enceintes, les personnes présentant des tumeurs et portant des implants électroniques. 

Que soigne la técarthérapie? 
La técarthérapie s'avère particulièrement efficace pour traiter : 

  • entorses
  • tendinites
  • bursites
  • lésions des tendons et lésions musculaires 
  • traumatismes osseux et ostéo-articulaires 
  • ostéoporose
  • rééducation post-chirurgicale 
  • métatarsalgie
  • douleurs musculaires 
  • pubalgie

 

  • pubalgie
  • œdèmes
  • hématomes
  • gonalgie
  • lésion du ligament croisé antérieur 
  • lésion du ligament  croisé postérieur 
  • ténosynovite sténosante 
  • hallux valgus 
  • coxarthrose
  • lésions du cartilage du ligament triangulaire du poignet 
  • lésions des tendons 
  • épicondylites
  • epitrochléites
  • douleurs musculaires ​​​​​​
  • œdèmes
  • lombosciatalgie
  • cicatrices
  • traumatismes sportifs 
  • tendinopathie rotulienne
  • dysménorrhée
  • capsulite rétractile ou syndrome de l’épaule gelée
  • fracture du fémur 
  • fracture de l’acétabulum
  • fracture de la clavicule
  • fracture du calcanéum
  • cervicalgie
  • gonarthrose
  • fasciite plantaire
  • lombalgie
  • hématomes

Déroulement d'un traitement de tecarthérapie
Cette technique nécessite un appareil générateur de courant, une plaque (qui fera office d'électrode) placée sur le corps du patient et une élecrode placée dans la main du kinésithérapeute. L'objectif est de rétablir le fonctionnement biologique en produisant des effets biochimique, thermique et mécanique. Le kinésithérapeute utilisera aussi une pommade pour effectuer un massage sur la zone et faciliter la conduction du courant.
Le type de curcuit utilisé dépendra de la zone à traiter; selon quelle soit :

  • Capacitive, il d'agit des zones superficielles et molles, ou 
  • Resistive, les zones qui laissent passer moins d'énergie: les tissus osseux, les cartilages, tendons...

Laserthérapie

LASER ou Amplification de Lumière par Emission Stimulée de Rayonnement est fréquemment utilisé depuis sa création en 1966, et surtout depuis quelques années dans le domaine médical. Il s'agit de faisceaux de radiation qui agissent directement sur la zone à traiter. Les impacts des radiations sur le tissu dépendent de la puissance des signaux émis et de leur durée d'émission. Lexpérience du kinésithérapeute et l'exactitude de son diagnostic sont impératifs pour le succès d'un traitement au laser.

Comment se déroule un traitement de laserthérapie?
Le traitement au laser est indolore, le patient ne ressentira qu'une simple sensation de chaleur. L'objectif est de provoquer sur la membrane cellulaire et dans les mitochondries une réaction biochimique. Ceci dilatera les vaisseaux sanguins, stimulera la circulation de la lymphe et reforcera le système immunitaire. 
Le rayon LASER est appliqué directement sur la zone ciblée. Pour des raisons de sécurité, le patient et le kinésithérapeute devront porter des lunettes de protection et oter tout autre objet métallique à proximité. 

Quelles pathologies soigne-t-on avec la laserthérapie ?
Le Laser est particulièrement efficace pour soulager les douleurs, réduire l'inflammation du tissu et aider le patient à récupérer rapidement. 
Le Laser traite principalement : 

  • des contractures, 
  • des hernies lombaire et cervicale,
  • de la aponévrosite plantaire,
  • de la métatarsalgie,
  • de la Talalgie,  
  • des hématomes, 
  • des élongations musculaires,
  • de l'épicondylite,
  • de la tendinite,
  • de la pubalgie,
  • des contusions,
  • des distorsions articulaires,
  • des déchirures musculaires.  

 

 


Quels sont les avantages de la laserthérapie?
En plus de son effet immédiat, les avantages du traitement au laser sont nombreux. 

  • Le laser est un traitement rapide. En général, il réduit le temps de la thérapie. 
  • Le laser peut traiter les douleurs chroniques.  
  • Le laser peut agir sur de très vastes zones du corps. 

Il existe néanmoins des cas où le laser est contrindiqué comme en cas d'hemorragie, ou de présence de certaines lésions. Le Laser est contrindiqué chez la femme enceinte.

Pressothérapie

La pressothérapie, aussi appelée l'acupression ou le drainage lymphatique est une méthode thérapeutique qui favorise principalement la circulation lymphatique et sanguine. Il faut savoir que le système lymphatique est indispensable au bon fonctionnement du système immunitaire du corps; c'est le procédé qui permet au corps humain de recueillir - pour rejeter - les débris, liquides et lipides accumulés entre les tissus. Lorsque le  système lymphatique est touché, le corps n'est désormais plus en mesure de drainer ces débris.

La pressothérapie favorise le drainage lymphatique, donc l'absorption des fluides entre les tissus et les cellules. Cette technique a un effet analgésique et relaxant tout en absorbant les oedèmes.

 

Pourquoi la pressothérapie?
La pressothérapie est indiquée en cas de :​​​​

  • fatigues musculaires
  • entorse à la cheville
  • gonflements
  • problèmes musculaires et articulaires
  • oedème, lymphoedème et insuffisance veineuse
  • problèmes lymphatiques
  • jambes fatiguées, rétention de liquides
  • blessures aigües d'athlètes
  • cellulite et affaissement
  • prévention des varices

 

Comment ça marche?
Sur chaque partie du corps du patient, le kinésithérapeute placera un accessoire qui gonflera et dégonflera progressivement, et à des moments différents selon une séquence précise et selon les besoins de la thérapie.

Cette thérapie est cependant contre-indiquée en cas de problèmes de pression artérielle, ulcères, arthrite inflammatoire, asthme, insuffisance cardiaque, insuffisance rénale ou respiratoire ou pendant la grossesse.

Game ready

Une petite vidéo de game ready et pressothérapie

Théragun

Fitlight

Voici une petite vidéo des possibilités qu'offre les fitlights pour votre rééducation et réathlétisation

Onde de choc

La thérapie par onde de choc (shockwave) consiste à favoriser la réégénération des tissus du corps, et ce, grâce à l'énergie injectée dans la zone à traiter. Ce traitement consiste à déclencher une guérison naturelle du corps en transmettant par onde acoustique une énergie élevée aux points ciblés. Ces ondes transmises accélèrent la réparation de tissus, favorisent la croissance cellulaire et restaurent la mobilité du patient.

Comment ça marche?

Avant tout, le kinésithérapeute localise par palpation la zone précise à traiter.  Il y étale ensuite une bonne quantité de gel qui facilitera la conduction des ondes acoustiques sans pour autant altérer la peau du patient. C'est ensuite qu'il utilise l'applicateur Shockwave qu'il poussera légèrement sur la zone ciblée. 

Les pathologies soignées à l'onde de choc sont nombreuses:

  • tendinite, même chronique (supérieure à 6 semaines)
  • tendinite du coude ou tennis elbow
  • affections musculo-squelettiques
  • coiffe des rotateurs
  • tendinite calcifiante de l'épaule
  • genou du sauteur
  • tendinite d’Achille
  • fasciite plantaire
  • douleurs à l'épaule
  • douleurs à la hanche
  • syndrome de friction de la bande iliotibiale
  • coude du golfeur ou golfer's elbow
  • tendinite rotulienne du genou
  • douleurs au dos (situées aux lombaires et cervicales)
  • attelles tibias

Pourquoi un traitement par onde de choc?

  • la thérapie par onde de choc ne nécessite aucun médicament ou anesthésie.
  • les effets secondaires sont limités
  • l'onde de choc est souvent utilisé en rééducation, orthopédie et dans le domaine du sport

Il est important de souligner qu'après une séance par onde de choc, le patient remarque un gonflement ou des douleurs; il s'agit de la guérison naturelle du corps. Dans ce cas, ne prendre aucun médicament anti-inflammatoire, ce qui pourrait relentir les résultats.

Scrapping

Skinexians

"Attaché au football de haut niveau depuis 20 ans, je suis un fervent défenseur du respect et de la qualité de la mobilité des tissus. La performance, le bien-être et la santé dépendent des possibilités de mouvement ou de la récupération de ces derniers.

Si la main du thérapeute écoute, ressent, apporte énormément, elle a également des limites, c’est pourquoi, la mécanisation est parfois nécessaire surtout lorsque celle-ci combine plusieurs actions qu’une seule main ne peut offrir.

Le Fullskin, que j’utilise quotidiennement,  va dans ce sens, les actions de mobilisation rythmée ou ponctuelle qu’il apporte, associées à la décompression tissulaire sont indispensables, surtout lorsque l’on travaille sur des athlètes dont la ‘’forme’’ du corps est la principale préoccupation."

Christophe Geoffroy (kiné équipe France de Football

Watt bike

Ce vélo permet de calculer la puissance développée (jambe gauche et droite), travailler la vma ... une référence !!

Dédolor

 

Dédolor, une machine qui permet de décongestionner les tissus, de redonner des glissements aux tissus.

 

  • 1 Cervicales : torticolis, hernie cervicale, hernie cervicale brachiale
  • 2 Épaule : tendinite supra épineux , tendinite, coiffe des rotateurs, lésion sous scapulaire, luxation épaule, entorse acromion claviculaire
  • 3 Dorsale : douleur entre les omoplates, côte bloquée 
  • 4 Coude : épicondilite, epitrocleite, tennis elbow, coude du golfeur
  • 5 Bras : tendinite biceps, tendinite triceps 
  • 6 Dos : lombalgie, hernie lombaire, sciatique 
  • 7 Hanche : tendinite moyen fessier, buriste 
  • 8 Main : entorse au poignet
  • 9 Cuisse : lésion ischion jambier, tendinite ischio jambier, béquille cuisse
  • 10 Genou : ligament croisé , entorse genou, tendinite rotulienne , syndrome de l’essui glace, tendinite quadricipitale
  • 11 Mollet : lésion musculaire mollet 
  • 12 Cheville : tendinite d’Achille , entorse 
  • 13 Pied: fascite plantaire, épine calcanéenne